Naissance des vins

Minéralité, tension, élégance...

Le style unique de Château-Grillet se définit par une vinification précise et respectueuse de la grandeur de son terroir. Une aventure passionnante.

Après les vendanges, chaque sélection de parcelles va être pressée de façon séparée. Le pressurage est lent et respectueux du raisin. C’est une étape cruciale qui demande une présence permanente et beaucoup de précision. Un nouveau cuvier, terminé avant la récolte 2012, avec des petites cuves en inox thermo régulées donne à l’équipe la chance de pouvoir vinifier séparément et précisément les différentes sélections. Selon les lots, les fermentations alcooliques et malolactiques sont réalisées en cuve ou en barrique.

L’élevage de 18 mois est réalisé en des fûts de chênes français, avec un pourcentage faible de barriques neuves, de l’ordre de 20%.

L’assemblage est crucial puisqu’il décide des vins qui seront retenus pour entrer dans la composition de Château-Grillet. Une grande sévérité est ici mise en œuvre, seuls les plus grands vins sont sélectionnés pour l’assemblage final de Château-Grillet.

Depuis le millésime 2011, un autre vin a ainsi vu le jour à la propriété. « Pontcin », en appellation Côtes-du-Rhône, est ainsi assemblé avec les vins n’ayant certes pas le niveau suffisant pour rentrer dans l’assemblage de Château-Grillet mais possédant un très beau fruit avec beaucoup de charme. Pontcin est un lieu- dit de la propriété.

  • 1
  • 2