A la vigne

Depuis le rachat de Château Grillet en 2011, priorité a été donnée à l’équipe de tout mettre en œuvre pour magnifier ce patrimoine viticole unique et de comprendre au mieux la complexité de chaque parcelle. Magnifique mais exigeant, ce vignoble demande une attention toute particulière et beaucoup de patience.

Le domaine est géré par Frédéric Engerer, par ailleurs Gérant de Château Latour et Domaine d’Eugénie. Il est supervisé par l’Ingénieur agronome et œnologue Pénélope Godefroy. L’œnologue Alessandro Noli, avec l’aide d’une équipe de deux vignerons polyvalents, opère le domaine localement.

Comprendre la complexité et la diversité de toutes ces différentes parcelles est mission passionnante. Ce véritable « bijou » de vignoble nécessite beaucoup de recul et d’humilité pour être sublimé. Du travail également, beaucoup de travail. Tous les travaux viticoles sont réalisés manuellement, dans un souci de précision mais aussi parce que certaines terrasses sont si étroites que seul l’homme peut véritablement intervenir. Chaque année toutes les terrasses doivent être attentivement examinées pour entretenir les murs de pierre qui s’usent avec le temps.

Afin de respecter au mieux les flux de sèves et de prévenir les maladies du bois, le mode de conduite de la vigne est passé de la taille Guyot simple en Guyot Poussard. Les sols sont travaillés, au cheval, au treuil, à la motobineuse ou à la pioche selon les particularités agronomiques de chaque terrasse et de leur accessibilité. Les vignes sont conduites sur échalas. La hauteur d’échalassage est au minimum de 1,50 mètre. Cette hauteur est mesurée entre le niveau du sol et le sommet de l’échalas. D’autre part, dès l’acquisition du Domaine, l’équipe a entamé une conversion en biodynamie sur l’ensemble du vignoble. Par l’intermédiaire de préparations spécifiques à base de plantes et de minéraux et de valorisation de la biodiversité, ce mode de conduite vise à favoriser l’équilibre entre le sol, la plante et l’environnement pour la recherche d’une expression optimale du terroir dans les vins.

Les vendanges sont effectuées en petite cagette par une petite équipe expérimentée, formée au travail de tri. Les caractéristiques de chaque terrasse, de chaque « micro-climat » sont soigneusement prises en compte pour réaliser des sélections qui seront ramassées, pressées et vinifiées séparément afin d’atteindre la meilleure maturité de chaque terroir et d’en préserver le style avant l’assemblage final.

  • 1
  • 2